Logo Blanc M&G Concept Maitrise d'oeuvre en bâtiment

Passeport de rénovation énergétique: nouvelle expérimentation avec Direct Energie

Après Engie, Direct Énergie est le deuxième acteur français du gaz et de l’électricité choisi par le gouvernement pour expérimenter le passeport de rénovation énergétique.


Passeport de rénovation énergétique: nouvelle expérimentation avec Direct Energie

 

Une convention entre l’Etat français et le fournisseur d’électricité et de gaz ( Direct Energie ) pour la mise en place d’une expérimentation du « passeport de rénovation énergétique » a été signée le 12 juillet, précise l’arrêté publié mercredi 17 août au Journal officiel qui est entré en vigueur dés le lendemain. Une précédente expérimentation avait déjà été lancée en décembre 2015 avec le groupe énergétique Engie.


À quoi sert ce passeport ?

 

Le passeport de rénovation énergétique est une initiative destinée à accompagner les ménages dans leur projet de transition énergétique. Il se compose de trois volets :

  • un audit du logement des particuliers,
  • des propositions de travaux personnalisés
  • un calcul des économies d’énergie à l’issue des travaux de rénovation.

Il concerne plus précisément les logements individuels construits avant le 1er janvier 2000 dans les territoires à énergie positive pour la croissance verte (TEPCV), c’est-à-dire des communes qui financent des projets de transition énergétique.

 


Quel est le prix de ce passeport ?  

 

Pour les bénéficiaires, le passeport de rénovation énergétique est totalement gratuit. Il est financé par les artisans partenaires et par la valorisation d’une partie des CEE ( Communauté économique Européenne ). Les projets retenus sont ceux dont les économies d’énergie potentielles couvrent les coûts des travaux, autrement dit ceux qui recherchent une performance énergétique ambitieuse. Cette initiative s’adresse aux logements individuels construits avant le 1er janvier 2000 dans les Territoires à énergie positive pour la croissance verte (TEPCV). Une prime énergie est versée aux bénéficiaires dans un délai d’un mois à compter de la date de finalisation des travaux.



 

Le programme d’expérimentation prévoit d’accompagner la réalisation de 1 000 passeports d’ici à fin 2018.

 

SOURCES©: lemoniteur.com ; legifrance.gouv.fr ; societe.com ; fotolia.com
By :
Comments : 0