Logo Blanc M&G Concept Maitrise d'oeuvre en bâtiment

Construction : la fiscalité représente 27% du prix d’un logement neuf

BK – LE MONITEUR.FR – 

Les taxes pèsent lourdement dans le prix d’acquisition d’un logement neuf. Selon une étude du cabinet d’avocat Fidal, réalisée pour le compte de la Fédération des Promoteurs Immobiliers (FPI), les taxes représentent 27% du prix d’acquisition d’un appartement neuf d’une valeur de 200 000 euros (vori méthodologie ci-dessous).

Dans le détail, la TVA représente 16% du coût total (soit 32 000 euros) et les taxes indirectes (les taxes locales) pèsent pour 11% du prix (21 000 euros dans l’exemple). En Europe, « la France présente le niveau d’imposition le plus élevé en la matière, les écarts d’imposition étant significatifs et donc en défaveur de la France », note l’étude. Par exemple, en Allemagne, la fiscalité ne représente que 10% du prix du logement, et seulement 9% en Italie. « Les pouvoirs publics doivent prendre conscience que l’évolution de la fiscalité depuis dix ans est aussi un facteur explicatif de la hausse des prix des logements », analyse François Payelle, président de la FPI.

Une baisse des taux d’imposition permettrait-elle de faire baisser le prix de vente des logements neufs ? Ou aurait-il un phénomène de « rattrapage » des acteurs qui profiteraient de cette baisse de l’imposition pour maintenir leur prix et réaliser de plus fortes marges ou améliorer la qualité des logements proposés à la vente ? Ni l’étude du cabinet d’avocat, ni la puissante fédération, n’abordent la question.

Comments : 0
A propos de l'Auteur