Logo Blanc M&G Concept Maitrise d'oeuvre en bâtiment

67 % des professionnels de l’immobilier optimistes pour 2016

Les professionnels de l’immobilier retrouvent le moral. Telle est la principale conclusion du 4 ème édition du baromètre Crédit Foncier / CSA sur le moral des professionnels de l’immobilier.

Près de trois quarts des professionnels considèrent que le marché du logement s’est stabilisé (44 %) ou amélioré (27 %), sur les quatre derniers mois de 2015.

Une perception globalement homogène pour toute l’année 2015 (62 % de « stable » ou « amélioré » au 1er quadrimestre 2015, 74 % au 2 ème quadrimestre) et en rupture par rapport à l’année précédente perçue très négativement : interrogés il y a un an, 61 % des professionnels estimaient que le marché s’était détérioré en 2014 !

Deux tiers (67 %) des professionnels de l’immobilier sont optimistes pour l’année 2016

67 % des professionnels de l’immobilier sont optimistes pour le marché du logement en 2016. Un score qui contraste avec celui enregistré un an auparavant : début 2015, 64 % des professionnels étaient pessimistes (vs 35 % optimistes) pour l’année qui débutait.

Pour en savoir plus,

téléchargez le rapport intégral

du crédit foncier

L’optimisme des professionnels se nourrit des mesures liées au PTZ (pour 75 % des professionnels) et des niveaux de taux d’intérêt de crédit historiquement bas (71 %). A l’inverse, le pessimisme est motivé par le contexte économique (91 %) et l’évolution du pouvoir d’achat des ménages (82 %).

Neuf & ancien : que faut-il attendre pour 2016  ?

Dans le neuf

61 % des répondants anticipent une stabilisation des prix (contre 64 % précédemment). Ils sont 44 % à penser que le volume de transactions dans le neuf va se stabiliser.

Dans l’ancien

Alors qu’ils anticipaient précédemment dans leur majorité une baisse des prix, les professionnels tablent depuis septembre 2015 sur une stabilisation des prix (pour 45 % d’entre eux).

Une majorité de professionnels (53 %) pense que le volume de transactions va se stabiliser.

Un marché de la primo-accession porté par le PTZ en 2016

75 % des professionnels pensent que la récente réforme du PTZ (applicable depuis le 1 er janvier 2016) va avoir pour effet d’augmenter le volume de transactions (neuf et ancien) sur le marché de la primo-accession.

Parmi ceux-ci, 47 % pensent qu’elle va contribuer à une hausse comprise entre 0 et 5 %, et 39 % entre 6 et 10 %. ©byBazikPress©Fotolia.com

 

*Enquête réalisée du 24 novembre au 2 décembre 2015, par téléphone, auprès d’un échantillon représentatif de 400 professionnels de l’immobilier (agents immobiliers, commercialisateurs, lotisseurs, promoteurs, constructeurs de maisons individuelles, gestionnaires de patrimoine). Ce baromètre est réalisé tous les quatre mois (prochaine vague mai 2016). Réalisé avec l’institut de sondage CSA, le baromètre du Crédit Foncier mesure le moral des professionnels de l’immobilier (tous métiers) et leurs anticipations pour les douze prochains mois.

Comments : 0
A propos de l'Auteur